La loi climat et résilience, les géomètres-experts au cœur du projet


Proposé par le député Lionel Causse, un amendement a été adopté le 16 mars par la Commission spéciale de l’Assemblée nationale. Son objectif, réduire de 50% l’artificialisation des “espaces naturels, agricoles et forestiers”.

Aidant à l’organisation de nos lieux de vie à travers le mesurage et la modélisation du monde qui nous entoure dans toutes ces composantes, notre profession a formulé diverses propositions pour cet amendement dans le but de concilier les objectifs de préservation de la biodiversité avec les enjeux de développement de territoires.

Pour en savoir plus sur cette loi, découvrez l’article rédigé par l'Ordre des géomètres-experts 👇🏻👇🏻👇🏻

Cliquez-ici