Au 21-25 avenue Matignon, une variété d’expertises au service d’une mission d’envergure


Immeuble emblématique par le standing de ses prestations, le 21-25 Matignon situé dans le 8e arrondissement de Paris est un ensemble immobilier tertiaire d’environ 19 500m² de surfaces qui fait l’objet d’un ambitieux projet de réhabilitation. Le Groupe Gexpertise s’est vu mandaté pour réaliser nombre de missions dans cette opération d’envergure.

GexInfo : Quel est le contexte général de ce projet ?


Olivier Minot : Initialement mandatés par la société PROBIM dans le cadre de la modélisation REVIT de l'ensemble immobilier en vue de sa réhabilitation, nous avons pu échanger en amont du projet avec SEFRI-CIME, MOD du projet, et l'agence PCA, Architecte du projet.

GexInfo : Quelles en sont les missions générales ?


OM :
D’abord portées sur l'acquisition 3D et la production d'une maquette orientée objet en vue de son intégration en processus BIM par la société PROBIM, les missions se sont rapidement diversifiées sur l'accompagnement foncier et la constitution des pièces complémentaires nécessaires au Permis de Construire. Outre le relevé scanner intégral du site, intérieur et extérieur, et la modélisation structurelle avant travaux puis après curage, nous avons réalisé des études préalables au bornage ou reconnaissance des limites de propriété, la délimitation du domaine public, des calculs d'états de surfaces aux différentes phases du projet, des compléments de levé topographique et des implantations de sondages et axes chantier. La mission est actuellement toujours en cours, les travaux après curage ayant dorénavant débuté.

GexInfo : En quoi consistent les enjeux de cette intervention pour le client ?


OM :
Le site est historique et mixe des bâtiments anciens et des structures modernes, l'ensemble issu d'un tènement foncier ayant appartenu à plusieurs membres de la noblesse.
Des servitudes foncières, avec un impact sur les dimensions du projet, doivent être particulièrement

maîtrisées, ainsi que la synthèse documentaire de l'ensemble des pièces graphiques pré-existantes, sur lesquelles des phases projet ont été générées.
L'enjeu principal est celui de la cohérence du référentiel chantier, aussi bien géométrique que juridique, aussi bien en 3D qu'en 2D, chaque livrable ayant un usage propre.

GexInfo : Quelles sont les spécificités de cette mission d’un point de vue technique ?


OM :
En termes d'accès pour commencer, les interventions ont débuté en pleine période Covid et ont dû se poursuivre dans le contexte du confinement national, ce qui a occasionné des difficultés de planning. L'emploi du scanner pour acquisition des lieux a requis la redéfinition d'un référentiel chantier extérieur fiable, sur lequel ont dû être raccordés des plans géomètres existants établis sur des périodes différentes, avec des déformations de superposition qu'il a fallu résoudre avec l'Architecte.

Pour ces mêmes raisons, les calculs de surfaces d'urbanisme règlementaires ont été très complexifiées par l'emploi de référentiels différents dans le temps du projet, certaines déclarations d'urbanisme requérant des comparaisons entre les calculs sur l'existant (référentiel ancien), projet (référentiel nouveau) et tel que construit (référentiel nouveau).
Les étapes de curage sont par ailleurs génératrices d'un grand

besoin de coordination afin que les acquisitions en cours de curage ne soient pas rendues inutiles par la présence de gravats ou l'impossibilité de circuler efficacement dans le bâtiment.
C'est enfin un projet au long cours requérant de conserver une trace claire de l'ensemble des choix techniques opérés sur site.

GexInfo : Quelle est la plus-value de Gexpertise pour ce projet ?


OM : La variété des compétences de nos équipes, de l'acquisition topographique à la modélisation BIM, en passant par les analyses foncières de Géomètre-Expert et les outils de calculs semi-automatiques développés par notre pôle Innovation, nous permettent un bon niveau d'adaptation à un chantier vivant et multi-interlocuteurs. Enfin, comme tout projet de réhabilitation nécessitant une lecture « retro-conception » de l’immeuble, notre équipe de maitrise d’œuvre apporte ce regard « constructif » bien utile à l’interprétation des acquisitions.

Votre contact privilégié :