Une signature en faveur de la parité et de l’égalité femmes-hommes dans l’immobilier

Le Cercle des Femmes de l’Immobilier (CFI), association de premier plan en matière de parité et de l’égalité professionnelle femmes-hommes dans les entreprises et les organisations du secteur immobilier, invite les entreprises et les décideurs à adhérer à une charte en faveur des principes de parité et mettre en œuvre leurs engagements dans le domaine.

En signant ce document le 21 avril jeudi au siège social du Groupe à Sèvres, en présence de Laetitia GEORGE, Fondatrice de la société Contrast-e et Représentante de l'association CFI, Gexpertise s’engage à :

Avoir un « reporting » régulier sur les objectifs et les résultats en matière de performance sur le respect de la parité, auprès du Comex ou du Codir.

Garantir l’égalité salariale entre hommes et femmes aux différentes fonctions de l’entreprise/organisation. « A poste et à compétences égales, salaire égal » en réduisant d’au moins 10% les écarts de salaires femmes-hommes d’ici 2023. L’objectif étant d’atteindre une égalité salariale d’ici 2025.

Recruter et promouvoir des collaboratrices afin d’obtenir en 2027 un minimum de 30% de femmes et en 2030 un minimum de 40% de femmes à des postes de direction opérationnels et stratégiques, ainsi qu’au sein des Comex et Codir.

Favoriser la prise de parole des femmes en tant que porte-parole et refuser de participer si sur un panel de trois intervenants ou plus, aucune femme n’est présente.

L’intérêt de signer un tel engagement, pour Gexpertise, est de formaliser une culture déjà ancrée dans les fonctionnements au sein de l’entreprise et contribuer à faire connaître une valeur le groupe partage.

En matière de parité, l’index égalité hommes/femmes chez Gexpertise pour l’année 2022 au titre de l’année 2021 se décompose comme suit :

Pour le pourcentage hommes/femmes sur les effectifs globaux de Gexpertise est de 53,5 d’hommes pour 46% de femmes.

Pour l’engagement visant à augmenter la proportion de femmes au sein des instances dirigeantes du Groupe, Eric MALENFER, président de Gexpertise, précise :
« Afin que cet objectif, que nous portons depuis des années, ne soit pas une simple injonction, j’espère que la signature de cette charte et sa notoriété sera l’occasion d’inciter des talents féminins à nous rejoindre et exprimer toute leur saine et légitime ambition au sein de Gexpertise. »

Pour signer ou en savoir plus sur l’engagement en faveur de la parité hommes/femmes, visitez : Le Cercle des Femmes de l’Immobilier