Le Groupe Gexpertise accueille un nouveau directeur pour son pôle BIM


Animé par la passion du métier et les valeurs humaines qui y sont attachées, le Groupe Gexpertise poursuit son développement et recrute des femmes et des hommes de talent pour lesquels innovation, ingénierie et travail d’équipe sont des valeurs essentielles.

C’est dans ce contexte que Maxime NEJAD, diplômé de l’ESTP (École Spéciale des Travaux Publics) suivi d’une spécialisation en étude de structure au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) et complété de la certification Chef de Projet BIM à l’ENPC (École de Ponts Chaussée), rejoint Gexpertise à la tête du pôle BIM du groupe pour y apporter de nouvelles expériences et compétences.

Trois questions à Maxime NEJAD

Directeur du pôle BIM de Gexpertise

1 - Peux-tu te présenter en quelques mots et nous dire comment tu as intégré le groupe Gexpertise ?

Technologue polyvalent, inventif et créatif, j’ai eu la chance de construire mon expérience sur de nombreux périmètres du cycle de vie d’un ouvrage, pouvant être impactés par le BIM, que soit d’un point de vue fonctionnel ou technique. Ayant commencé ma carrière en tant que conducteur de travaux en aménagement d’intérieur puis en intégrant une start-up BIM, j’ai eu l’opportunité d’intervenir sur des projets d’envergures (avant même la création du PTNB – Plan de Transition Numérique du Bâtiment initié par l’État en 2014) sur lesquels j’ai pu évoluer et intervenir sur toutes les phases d’études en exécution (de la modélisation tous corps d’états à la coordination technique de la synthèse).
À l’issue de cette riche expérience technique, j’ai intégré une grande maîtrise d’ouvrage en tant que responsable BIM,

intervenant donc sur l’ensemble du déploiement de cette stratégie au sein du groupe. Celle-ci passant du cadrage contractuel, des études au suivi technique de projet ainsi qu’à l’ensemble des actions nécessaires à la montée en compétences du groupe. C’est avec ce parcours couvrant l’ensemble du périmètre de l’immobilier, que j’ai constaté la réelle valeur ajoutée de l’intégration du BIM à chacune de ces phases et pour tous les intervenants. À la suite de l’expérience ainsi acquise grâce à ces défis complexes sur tous types d’actifs (logements, bureaux, produits spécifiques...), accompagnée d’un réseau éprouvé dans le domaine de la Data et de la Construction, j’intègre Gexpertise afin de contribuer à poursuivre cette construction du BIM sur l’ensemble des services du Groupe.

L’objectif premier est de continuer à répondre à l’ensemble des demandes de nos clients ainsi qu’aux enjeux techniques, technologiques et environnementaux d’aujourd’hui et de demain. 2 - Qu’est-ce qui t’a motivé pour accepter ce poste ? Qu’aimes-tu dans ce métier ? Contacté par l’équipe, une Direction humaine et bienveillante avec une grande expérience et expertise, j’ai immédiatement été séduit par cette proposition. L’envergure et l’aspect passionnant de celle-ci ont été déterminants car c’est un challenge qui touche à l’ensemble des périmètres du BIM. Donc, c’est une opportunité et une responsabilité de mettre mes expériences acquises au service d’un Groupe d’experts répondant à l’ensemble des demandes et besoins des différents acteurs de l’immobilier.

2 - Qu’est-ce qui t’a motivé pour accepter ce poste ? Qu’aimes-tu dans ce métier ?


Contacté par l’équipe, une Direction humaine et bienveillante avec une grande expérience et expertise, j’ai immédiatement été séduit par cette proposition. L’envergure et l’aspect passionnant de celle-ci ont été déterminants car c’est un challenge qui touche à l’ensemble des périmètres du BIM. Donc, c’est une opportunité et une responsabilité de mettre mes expériences acquises au service d’un Groupe d’experts répondant à l’ensemble des demandes et besoins des différents acteurs de l’immobilier.

3 - Des défis à l’action, concrètement, quels sont tes objectifs ?


Les objectifs sont nombreux ! Les différents processus ainsi que les technologies d’aujourd’hui, s’inscrivant dans une démarche BIM sur l’ensemble des métiers de l’immobilier, fournissent de nouveaux besoins, communément désignés usages. A l’heure de la construction de la ville sur la ville, du ZAN, de la prise en compte des équipements techniques existants dans les projets de réhabilitation, des avoisinants, de la végétation… le champ des acquisitions, modélisations, simulations, mises à jour est sans limite.

Il s’agit donc d’opérer de nouvelles méthodologies et nouvelles offres répondant aux besoins de conception, de construction et de gestion d’un patrimoine. Pour ce faire, une réelle construction est à réaliser aussi bien au sein du Groupe que dans l’accompagnement client. Les objectifs se décomposent donc en deux branches couvrant les aspects techniques de production jusqu’à la commercialisation et l’accompagnement client dans l’exploitation de ces informations fournies dans le cadre d’une opération en BIM.